Translate

14 sept. 2011

Shaka se refait faire une beauté

C'est hier, à 8h tapant, que nous avons largué les amarres du quai E pour nous rendre au quai A. Un gros 3 minutes de navigation qui nous a fait grimper d'une 20e de pieds dans les airs.

Avant de partir en 2009, nous avions appliqué plusieurs couches d'antisalissure à la coque (peinture qui empêche les algues de coller à la coque des bateaux). Avec le temps, cette peinture a disparu et aujourd'hui, il est temps de repeinturer, remonter la ligne d'eau, et faire quelques petites réparations mineures.

Nous prévoyons 7-10 jours pour compléter les travaux... mais qui sait... nous sommes au Panama et ici, il est facile de rencontrer des embuches.

Exemple, depuis 2 jours, Isa coordonne l'achat de 5 gallons de peinture. Nous devions aller chercher la peinture hier à 8h. Finalement, ça été reporté à 8h ce matin. Une fois arrivée en ville, Isa appelle le monsieur qui lui dit qu'elle doit se rendre à un endroit différent. Oubli ça... avec les filles, c'est non. Alors le monsieur lui dit qu'il va essayer de s'organiser. Après une 10e de coups de fil (une chance que nous nous sommes achetés un cellulaire - oui oui!), l'autobus sur le point de repartir pour la marina, le monsieur arrive avec la peinture, un gros sourire et pas un once de stress - relaxe, la vie est belle. Tu as ta peinture, l'autobus est encore ici, pas de soucis!

Vous voyez! Dans ces moments, tu respires, tu comptes jusqu'à 10, tu souris, tu paies et tu pars :)

Alors demain, retour en ville pour Isa et les filles. Achat de rouleaux, de pinceaux, etc. Le matin sera désormais réservé aux courses et le PM à la baignade! Chanceuse les filles! Pendant ce temps, JC fera une couche de peinture à toutes les 3 heures! Chanceux!

Quelques photos de la sortie de l'eau!