Translate

15 sept. 2011

Droit au coeur d'un Papa

Les voyages forment la jeunesse disent-ils (oui, mais c'est qui ça ils !!!???). Nous nous plaisons à dire que nous sommes des extra-terrestres car nous avons le bonheur (faites bien la distinction - pas la chance, mais bien le bonheur) de pouvoir vivre quelque chose de différent. Voyager, découvrir de nouveaux horizons et cultures, rencontrer des gens de partout.

Fermez les yeux un instant (ok, on s'entends (!!!), continuez à lire !) revenez en arrière, lorsque vous étiez jeunes. Catapultez-vous n'importe où dans le monde (pensez à une photo étrangère tirée d'une revue). Vous êtes là, entourés de gens que vous ne connaissez pas.

Non loin de vous, un autre enfant, vous avez pas nécessairement le même age, vous savez qu'il vous regarde, qu'il vous observe...il se rapproche, doucement, sans vous brusquer. Peu à peu vous l'apprivoisez, vous le laissez s'approcher, vous l'observez autant qu'il vous observe....puis c'est le grand coup:

"Hi, my name is Alexe, would you like to play with me ?"

Hier à la piscine, nous avons joués une bonne partie de la journée ensemble, Milla Estralita, Alexe et moi. Milla Estralita qui s'entraîne à faire des longueurs de piscine sous l'eau "Papa, Papa, tu vois, avec mes petits poumons ce que j'arrive à faire !!!!" - Vous n'avez aucune idée à quel point Milla Estralita a fait des pas de géant dans la piscine ici en quelques jours. Imaginez la relaxer, se concentrer, baisser le rythme de ses pulsations cardiaques. Prendre 3 grandes inspirations, pousser et hop une longueur....relaxer à nouveau, concentrer, plonger.... Pour Alexe, elle maîtrise maintenant la nage sous l'eau (style brasse) en quelques minutes elle a compris le principe et s'adonne fièrement à nager sous l'eau ou à la surface.

Mais ce qui touche encore plus le coeur d'un Papa, c'est la facilité avec laquelle les filles prennent les devants et font des rencontres. Notre style de vie demande beaucoup beaucoup d'adaptation aux enfants. Le décor familier de "notre chez nous" change régulièrement. Imaginez un instant que vous déménagez pratiquement à toutes les semaines ou encore que tous vos voisins déménagent à tour de rôle.

Elles apprennent vite que le présent est éphémère et qu'il doit être vécu pleinement.

Une petite fille (sixième année) s'est présentée à la piscine hier. Alexe l'a tout de suite mise dans sa mire, l'a observée quelques instant, a nagée en sa direction et hop, lui demande si elle veut bien jouer avec elle. Alexe sait que si elle veut avoir des amies, il faut qu'elle brise la glace rapidement. Demain ou après demain, cette petite fille sera probablement en navigation quelque part.

 "Yes why not !", elles ont ensuite inventé un jeu qu'elles ont joué pendant un bon moment !

Imaginez un instant tout le courage que cela doit prendre !? Je me souviens, il y a très longtemps (j'ai quand même 42 ans) - jamais je n'aurais eu le courage d'en faire autant !

Avant de partir en voyage en 2009, les filles étaient incroyablement gênées..... vous devriez les voir aujourd'hui avec les autres enfants mais aussi les grands !!!!