Translate

29 mars 2010

27.03.10 - Santiago de Cuba

Un peu d'école, de lavage, de remplissage de diésel, de payage de comptes, etc. puis nous partons en direction du centre-ville. Nous avons comme mission d'acheter tout ce dont nous avons besoin pour les Jardins de la Reine - archipel où nous prévoyons passer une quinzaine de jours avant de nous rendre à la Havane rencontrer le cousin à JC et sa famille.

Ouverture de la parenthère - Lorsque nous étions à Georgetown au Bahamas, une dame nous avait dit avoir été à Cuba en 2008. Elle s'était plaint n'avoir pas trouvé de nourriture, avoir attendu en file pour une longue période de temps pour avoir deux oranges, bref elle nous a foutu la trouille un peu - Fin de la parenthèse.

Nous sommes donc arrivés au centre-ville à 15h15 - le marché ouvre à 16h. Nous attendons 45 minutes en fille - comme tous les autres cubains, puis nous achetons tomates, concombres, pamplemousses, mangues et salade. Ah oui, aussi 3 litres de jus d'orange bien frais! ALors pour cette petite dame qui dit n'avoir jamais trouvé rien... et tout ça pour 2$. Nous avons également acheté des petites bouteilles de rhum pour échanger contre du poisson si jamais nous n'en attrapons pas avant les Jardins de la Reine. Apparemment q'un paquet de cigarettes ou une petite bouteille de rhum et on nous donne 10-15 langoustes - intéressant, très intéressant!

Puis, nous avons acheté pain et patisserie - la seule chose que nous n'avons pas trouvés sont les oeufs et ce n'est pas parce que nous sommes blancs, mais bien parce que le fermier ne vient pas la fin de semaine - avoir su! Dès que les commissions sont terminées, nous choisissons une table sur une terasse et nous sirotons un bon drink. Nous nous faisons harceler à droite et à gauche, surtout par l'entremise des enfants, mais bon ça fait partie de la vie. À un point, nous quittons parce qu'il y a trop de monde autour de nous. Nous allons manger dans une pizzeria - bonne pizza aux fruits de mer! Puis revenons vers 22h à la marina.

Les filles font fureur ici! Tout le monde est après elles! Nous ne pouvon pas faire 15 minutes sans nous faire arrêter pour nous faire dire à quel point elles sont magnifiques. C'est très flatteur!

Nous couchons les enfants et prenons un petit verre sur le quai, puis c'est dodo! Tout le monde est fatigué! Demain, nous partons vers... no sé encore - soit Pilon ou Cabo Cruz.

Filles: Il y avait de l'animation dans un des parcs que nous avons croisé et les filles ont fait un tour dans un chariot tiré par une chèvre - elles ont adoré! :)