Translate

16 août 2013

Et Alors ?

Quoi de neuf ?

Qu'est-ce qu'il se passe avec nous ?

Et les histoires de cette remontée vers le nord ?

Et le nord ?

Et le retour ?

Et puis quoi encore ?

Ah... pardonnez le "silence radio", le retour sur terre est bien... Les filles passent la semaine à la gym pour l'une et à l'écurie pour l'autre. Et nous ? Eh bien c'est les rénos, photos à venir. Il reste aussi à raconter la remontée. Aventures, Shakismes, etc.... mais au lieu de raconter le tout à la sauvette, vaut mieux prendre le temps...

Difficile sur terre de prendre le temps de prendre le temps ! On reprends vite la route infernale des terriens !

Soyez patients.... on racontera tout bientôt... d'ici là, salutations !
L'équipage de Shaka

20 mai 2013

Les dauphins....

Superstition ou appelez-ça comme vous voulez....

Il y a en mer ou dans toutes navigations des peurs, des craintes... est-ce que tout ira comme il faut ? Je serais bien menteur de dire qu'il n'y a jamais eu de peur ou de craintes à voyager sur un voilier durant presque quatre ans déjà.

Je pense qu'il faut quelque part avoir toujours une petite peur.... un respect pour ce qui nous entoure, un grand respect pour la mer. Je crois que lorsqu'il n'y aura plus cette peur, l'aventure deviendra dangereuse. Je me souviens lors de l'achat de ma première, et seule moto, je m'étais promis qu'au moment où je n'aurai plus peur, il sera temps d'arrêter...Je vois donc de la même façon cette aventure en voilier. 

Lors des moments difficiles: mer difficile, orages, etc. je m'encourage à penser que des gens beaucoup plus âgés que moi réalisent les mêmes navigations. Mais ce qui m'encourage le plus, et vous avez le droit de penser que c'est ridicule, c'est lorsque je vois des dauphins. 

À chaque fois que des dauphins s'amusent à l'étrave de Shaka, je me dis que tout ira bien ! Lors des moments difficiles, fruit du hasard me direz-vous, des dauphins se pointent la queue et dès lors, toute la pression des éléments se fait plus légère sur mes épaules et je sais quelque part que tout ira pour le mieux.

C'est toujours un moment magique de voir des dauphins. On ne se tanne jamais !

Pour ceux qui ne l'ont jamais vu, voici un petit vidéo réalisé il y a quelques temps.

19 mai 2013

Trouvez l'erreur....

 Les images ci-dessous comportent une seule erreur... oui oui, une seule erreur 
Caraibes

United Steak of America

Désolé du long silence. Il semble que le niveau technique des propriétaires de réseaux sans-fil ont enfin découvert comment protéger leur accès wifi.....peu de connexion disponible... sinon pas fiables.

Tout ça pour dire que je ne vous ai pas oublié. Beaucoup d'eau a coulé sous la coque. Il s'en est passé des choses depuis le dernier post, beaucoup de choses.. des vertes et des pas mûres ! Mais bon, ce sera pour une autre fois.

Je suis actuellement à Saugerties (NY, USA) à quelques jours d'arriver au Lac Champlain ! Que dire..... fais frette, fait mouillé, fait brume, fait eau sale.... coudonc, voulez-vous bien me dire qu'est-ce que j'm'en vais faire là bas, dans le Grand Nord ?

19 avr. 2013

Le navigateur solitaire - capsule #2


Techno-wifi: Now you're playing with power !

Le Geek qui sommeille en moi en a une petite bonne pour vous autres. L'autre jour, en route de Fort Lauderdale vers Fernandina Beach - Florida, j'ouvre mon laptop pour m'enquérir de la météo via mon installation radio ondes courte. 

Je me rend compte que je suis connecté sur Internet ???

Je vérifie ma position sur le GPS - je n'ai pas dévié de ma route, la terre la plus proche est à 25 miles - et je ne la vois même pas !

Je télécharge mes cartes météo et démarre mon logiciel de navigation pour saisir l’événement à l'écran !

Voyez par vous même !!!


Un peu plus tard, au N-E de Cap Canaveral, à près de 45 miles au large, je captais encore des signaux wifi mais incapable de me connecter - ma puissance émettrice n'était pas suffisante !

Je serais bien curieux de voir si la Bullet ou la RadioLab pourrait en faire autant !

C'est bien beau ça JC mais ça sert à quoi d'avoir Internet au large?

Bien tout simplement à rien ! sauf à télécharger ta météo plus vite que sur la radio ondes courte ! Ou quand t'es à l'ancre, tranquille dans ton coin, tu capte encore les signaux... c'est tout.

Tout ça pour dire que j'était bien surpris et impressionné d'avoir de l'internet alors `qu'on ne voit pas la terre !